The Elder Scrolls IV : Oblivion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par RiTon le Sam 24 Mar - 15:54

The Elder Scrolls IV : Oblivion


Arrow Genre : Jeux de rôles
Arrow Modes de jeu : Exclusivement Solo
Arrow Développeur : Bethesda Softworks
Arrow Editeur : Bethesda Softworks
Arrow Distributeur : Take-Two Interactive
Arrow Sortie française : Vendredi 24 Mars 2006
Arrow Sortie US : Lundi 20 Mars 2006
:
Configuration minimale
Arrow Système d'exploitation:Win XP
Arrow Processeur:Pentium IV - 2000 MHz
Arrow Mémoire RAM:512 Mo
Arrow Carte graphique:128 Mo, Compatible DirectX 9
Arrow Espace disque:4600 Mo
Arrow Carte son:Compatible DirectX 9
Arrow Version de DirectX:DirectX 9
Arrow Media: DVD

Arrow Véritable icône du jeu de rôle sur ordinateur, la saga The Elder Scrolls, imaginée par Bethesda, est un cas relativement unique dans son genre. Depuis près de quinze années qu'elle existe, elle n'a cessé d'être plus populaire à chaque opus. Le premier volet, Arena, est resté assez confidentiel alors que le second, Daggerfall, est tout simplement l'une des références absolues en matière de jeu de rôle. Pourtant, la sortie de Morrowind en 2002 a permis à Bethesda d'aller encore plus loin en se faisant un nom dans le monde console, sur Xbox plus précisément. Quatre ans plus tard, nous voici sur le point de découvrir Oblivion, le dernier volet de cette tétralogie. Un volet développé sur PC / Xbox 360 et qui a le bon goût de ne pas nous faire poireauter plusieurs mois avant de traverser l'Atlantique...

Au pouvoir depuis plus d'un demi-siècle, Uriel Septim est la figure incontournable sur Tamriel : un Empereur apprécié de ses sujets et qui, en dehors d'une brève période d'usurpation du trône par Jagar Tharn, est parvenu à maintenir ordre, paix et prospérité sur l'ensemble du territoire. Hélas, à plus de 87 ans, le bon Uriel est un homme fatigué. Ses forces déclinent et ses ennemis n'ont pas manqué de s'en apercevoir. Des heures sombres se préparent pour Tamriel et sa population. On parle d'assassinats, de confréries secrètes et de conspirations. Il est même question de la fin de la civilisation et du chaos avec l'ouverture des portes qui séparent Tamriel du monde des Daedras, ces êtres abominables tout droit venus... de l'Oblivion.
L'aventure démarre effectivement dans un cachot du palais impérial. En vue subjective, je découvre mes nouveaux « appartements » sans avoir la moindre explication sur ce que je fais ici, ni d'ailleurs sur qui je suis ! À peine le temps de faire joujou avec la chaîne qui pend au milieu de ma spacieuse cellule (elle bouge bien au passage cette chaîne), que des gardes s'approchent de la grille. Ils sont étonnés de me trouver là alors qu'ils semblent encadrer un noble. On me demande de dégager au fond de la pièce, je m'exécute avant qu'on le fasse à ma place, et la grille s'ouvre. Deux gardes entrent, ils sont suivis par ce noble qui me regarde d'un drôle d'air et semble tout simplement me reconnaître...
Voici grosso modo, les cinq premières minutes du jeu.
Comme dans tout jeu de rôle digne de ce nom, tout commence par la création d'un personnage. Les multiples races accessibles dans Morrowind se retrouvent ici, ainsi que les nombreuses classes de personnages qui recouvrent le spectre de ce que tout joueur attend : utilisateurs de magie, combattants spécialisés ou pas, religieux, rôdeurs, hors-la-loi, classes croisées comme les célèbres Sortilames, des guerriers magiciens... Il y en a pour tous les goûts. Pour la première fois, vous pourrez créer librement l'aspect de votre personnage grâce à un outil très performant : nez, sourcils, joues, menton, type, position et couleur des yeux, des cheveux... Vous passerez assurément beaucoup de temps à peaufiner votre petite Barbie (ou Ken, bien entendu). On peut cependant reprocher un aspect assez désuet pour ce qui est de la pilosité faciale, tant les barbes et moustaches ne sont pas du meilleur effet.
Arrow En ce qui concerne l’Intelligence Artificielle, elle a été considérablement accrue, et les personnages non-joueurs, les adversaires, réagiront souvent de façon autonome et appropriée. Si certains ennemis se laissent peut-être un peu trop facilement surprendre, ils n’hésitent pas à fuir lorsqu’ils sont trop blessés, à rester à bonne distance lorsqu’ils utilisent des arcs ; bref, à se montrer vaguement intelligents.
Arrow Graphiquement, Oblivion se situe un cran au-dessus de Morrowind, même s’il faudra disposer d’une sacrée bécane pour en profiter pleinement. Certains d’entre nous devront peut-être songer à repasser en une résolution moindre (640x480) pour pouvoir jouer sans ralentissement.
Arrow L’ambiance sonore est hallucinante si l’on dispose d’un bon matériel. Elle est digne de très bons FPS avec des effets d’écho, d’éloignement, d’orientation… La musique est excellente.

Les - :
Arrow Quelques problèmes de traduction
Arrow Certaines textures un peu grossières
Les + :
Arrow Sensation de liberté unique
Arrow Conception très ouverte (mods)
Arrow Durée de vie ahurissante
Arrow Gestion des combats, Radiant AI
Arrow Tellement d'autres choses !!
Conclusion :
Oblivion ne s'adresse pas aux fous furieux du FPS, mais à ceux qui souhaitent vivre une belle aventure dans un monde comme ils n'en en ont jamais visité. Qu'il s'agisse des combats, du moteur physique, du système de gestion des quêtes, de l'intelligence artificielle des PNJ ou bien encore de la variété des décors absolument tous les éléments clefs de Morrowind profitent d'une mise à niveau fantastique.
Oblivion est sans doute la meilleure façon d'aborder autrement le jeu de rôle : notre héros progresse en fonction des actions effectuées et le scénario n'est qu'un vague fil conducteur qui nous laisse presque entièrement libre de nos mouvements / décisions.
Arrow Réalisation : 4/5
Arrow Prise en main : 4/5
Arrow Durée de vie : 5/5

Arrow Patch : http://www.clubic.com/patch-jeux-video-1577-0-the-elder-scrolls-iv-oblivion.html
Arrow Video: http://www.clubic.com/video-jeux-video-1577-0-the-elder-scrolls-iv-oblivion.html
Test compplet : http://www.clubic.com/test-jeux-video-1577-0-the-elder-scrolls-iv-oblivion.html , http://www.jeuxvideopc.com/test/8690-the-elder-scrolls-4-oblivion.php

Sinon un patch circule sur le net pour pouvoir y jouer avec une config plus modeste que la minimale ,au cas ou ;)


The Elder Scrolls IV : Shivering Isles


Arrow Genre : Jeux de rôles
Arrow Modes de jeu : Exclusivement Solo
Arrow Développeur : Bethesda Softworks
Arrow Editeur : Bethesda Softworks
Arrow Distributeur : 2K Games
Arrow Sortie française: Vendredi 30 Mars 2007
Voici venir Shivering Isles,de quoi vous faire patienter jusqu'au 5 eme opus de la série .

L'aventure en elle-même débute très simplement sitôt que votre personnage approche de la cité de Bravil. Il apprend alors qu'une étrange porte est apparue sur une île quelques kilomètres plus à l'est... Il n'en faut évidemment pas plus pour éveiller la curiosité de tout héros normalement constitué.
Sans trop entrer dans les détails, disons simplement que les Shivering Isles sont menacées. Les Chevaliers de l'Ordre dirigés par un autre prince daedrique du nom de Jyggalag, envahissent l'archipel et Shéogorath vous charge d'enrayer leur progression. Il faut tout d'abord rencontrer Syl et Thadon, respectivement duchesse de Démentia et duc de Mania, et les convaincre de la menace. Pour y parvenir, il est nécessaire de se plier aux volontés de ces monarques très particuliers. Si Oblivion pouvait paraître un peu froid par moments, les développeurs ont été plus inventifs sur Shivering Isles. Shéogorath est un digne prince de la folie à la mégalomanie galopante et au verbe tranchant. Syl est paranoïaque à un point rarement vu jusque là et vous engagera même pour une étonnante quête du complot alors que les discussions avec Thadon sont surréalistes tant le bonhomme est amnésique.
Arrow L'interface PC du jeu : l'inventaire est toujours limité et la carte aussi petite.
On regrette que les habitants vaquent de manière si artificielle à leurs occupations et on regrette aussi que l'ensemble ne soit pas plus vaste, alors que les Shivering Isles représentent un petit quart de Cyrodiil : tout à fait correct pour une extension !
Des créatures inédites font leur apparition, mais le gameplay ne change pas d'un pouce.
Arrow Conclusion :
S'il n'y a rien de vraiment nouveau,Shivering Isles rempli parfaitement son rôle d'extension , on en reprend ici pour une bonne vingtaine d'heures.
Arrow Les + :
Arrow Une sensation de liberté intacte
Arrow Des personnages hauts en couleurs
Arrow Tout un continent inédit
Arrow De la place pour la communauté...
Arrow Les - :
Arrow Localisation encore perfectible
Arrow Quelques bugs plus ou moins gênants

Arrow Réalisation : 4/5
Arrow Prise en main : 4/5
Arrow Durée de vie : 4.5/5
Test complet : http://www.clubic.com/test-jeux-video-7767-0-fiche-jeux.html
Bref un bon addon quoi Exclamation


Dernière édition par le Dim 2 Déc - 23:34, édité 6 fois
avatar
RiTon
Admin
Admin

Nombre de messages : 3067
Age : 51
Date d'inscription : 31/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par veven28 le Mer 28 Mar - 14:36

oblivion est un de mes meilleurs jeux vivement une suite
avatar
veven28
Novice
Novice

Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 01/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par RiTon le Mer 28 Mar - 20:07

Il y a 1 addon de prevus ,sortie française Vendredi 30 Mars 2007 ;)
avatar
RiTon
Admin
Admin

Nombre de messages : 3067
Age : 51
Date d'inscription : 31/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par RiTon le Mer 4 Avr - 19:30

Et voila le test de l'addon d'oblivion dans le 1er post : :thumright: :
avatar
RiTon
Admin
Admin

Nombre de messages : 3067
Age : 51
Date d'inscription : 31/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par darcy le Ven 6 Avr - 13:51

Beau travail riton
avatar
darcy
Connaisseur
Connaisseur

Nombre de messages : 584
Age : 57
Date d'inscription : 01/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par RiTon le Ven 6 Avr - 16:04

Merci Darcy,mais j ai juste recopier le plus important a peu pres des tests :oops:
avatar
RiTon
Admin
Admin

Nombre de messages : 3067
Age : 51
Date d'inscription : 31/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Elder Scrolls IV : Oblivion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum